La mobilité internationale est pour les étudiants français le meilleur moyen pour développer de nouvelles compétences académiques et pour découvrir la richesse culturelle d’un pays.

Les universités suisses sont très plébiscitées par les étudiants français, cela est en partie dû à la proximité géographique, mais aussi parce que le niveau académique y est excellent.

Dans cet article, nous vous proposons un descriptif détaillé du système universitaire suisse et des possibilités que vous avez pour intégrer le programme Erasmus plus à destination de la Suisse.

Faire ses études en Suisse avec Erasmus +

Le système éducatif Suisse est l’un des plus envié en Europe car il dispose d’infrastructures modernes et d’un niveau d’enseignement supérieur haut de gamme.

En effet, les étudiants étrangers sont toujours plus nombreux chaque année à réaliser un séjour dans une université suisse ; ils représentent près de 17 % de la population étudiante, ce qui est un taux élevé par rapport aux autres pays européens.

Les étudiants qui utilisent la mobilité internationale pour leur séjour en Suisse apprécient l’accompagnement proposé sur les campus, ainsi que les aides financières qui leur sont allouées pour leur formation et leurs frais d’inscription.

Le programme Erasmus plus Suisse suspendu depuis 2014

Malheureusement, depuis 2014 la politique migratoire de la Suisse s’est durcie, un vote populaire a suspendu les accords avec l’Union Européenne et la Suisse s’est alors retirée du programme Erasmus +.

Entre temps, un autre dispositif transitoire a vu le jour pour remplacer les accords Erasmus, cette solution provisoire appelée « Programme de mobilité Suisse Européen (SEMP) » dispose d’un budget de 23 millions de francs suisses pour les bourses d’études.

Les accords bilatéraux sont désormais établis directement entre les universités françaises et le Conseil fédéral suisse.

Cette solution temporaire a donc été validée par le Conseil fédéral en Suisse et comporte quelques nuances par rapport au précédent dispositif Erasmus plus Suisse.

Quels sont les principaux aspects du programme de mobilité suisse européen ?

Les étudiants français qui souhaitent réaliser un échange avec une université suisse ne verront pas forcément la différence, seules quelques restrictions sont appliquées en matière de bourse à la mobilité.

Ainsi, le système éducatif Suisse a toujours comme mission de soutenir des projets éducatifs, culturels et sportifs. Les projets de mobilité financés sont sensiblement les mêmes que ceux d’Erasmus plus.

Toutefois, le Conseil fédéral Suisse sélectionne les formations et les activités qui bénéficient d’une aide à la mobilité, les bourses d’études ne sont plus délivrées selon les critères d’Erasmus plus.

Les critères de sélection sont fixés par le Conseil fédéral Suisse

La Suisse fixe elle-même les critères de sélection et n’est plus sous l’autorité de l’Union Européenne pour déterminer quels sont ses objectifs.

Pour participer au programme d’échange avec la Suisse, les étudiants français doivent se rapprocher du département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche pour obtenir plus d’informations.

Il est également conseillé de contacter directement les universités suisses ciblées pour son séjour à l’étranger.

Les critères de sélection pour obtenir une bourse d’études sont propres à chaque établissement et ne sont pas les mêmes que ceux proposés par Erasmus plus.

Quelles sont les meilleures universités en Suisse ?

Malgré le fait que le programme Erasmus plus Suisse ne soit plus actif aujourd’hui, les universités suisses ont toujours des accords d’échanges entre étudiants, seuls les critères de sélection changent.

Ainsi, le système éducatif Suisse dispose d’un réseau universitaire étendu avec des établissements d’enseignement supérieur de renommée internationale tels que :

  • L’ETH (Institut fédéral Suisse de Technologie) situé à Zurich
  • L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)
  • L’Université de Berne
  • L’Université de Zurich
  • L’Université de Genève
  • L’Université de Bâle
  • L’Université de Saint-Gall
  • L’Université de Fribourg

Etudier à l’Institut fédéral suisse de Technologie

L’Institut fédéral suisse de Technologie est l’un des établissements les plus réputés en Suisse, il a été fondé en 1855 et propose aux étudiants étrangers de se former aux domaines scientifiques et techniques.

Ce sont près de 19 000 étudiants qui sont présents chaque année et qui développent des connaissances dans les domaines de l’ingénierie et de la technologie.

Pour participer à un programme d’échange Suisse, les étudiants étrangers doivent impérativement maîtriser l’allemand et l’anglais. Des cours de renforcement sont également dispensés. 

Etudier à l’Université de Genève

Parmi les universités d’enseignement supérieur mythiques, l’Université de Genève est considérée comme l’un des 100 meilleurs établissements académiques du monde.

Fondée en 1559, elle dispense des formations de premier et de troisième cycle, de nombreux cours sont proposés en français et en anglais.

Dans cette université réputée, près de 40 % des étudiants sont étrangers et participent à un programme d’échange international.

Comment participer au programme d’échange Suisse ?

Bien que le programme Erasmus plus Suisse ait été suspendu en 2014, il existe un programme de mobilité suisse-européen.

Pour y participer, l’étudiant doit s’assurer auprès de son université d’origine que des accords bilatéraux dans son domaine d’études existent.

Si c’est le cas, un dossier de candidature devra être fourni avec les pièces justificatives demandées. Lorsque l’étudiant français sera accepté, il lui sera délivré une bourse d’études suisse pour financer son séjour en Suisse.

Pour aller plus loin: